Linked Data, Semantic web, sketchnotes and online collaboration

Recently I had the privilege of attending a course on Linked Data and Semantic technologies. It was a 2-day intensive course given by a brilliant Ivo Velitchkov to people working in the European institutions.

I cannot yet say that technologies like RDF, SPARQL, OWL or SHACL have now no secrets for me, far from it. At least I better understand their potential and possible applications. Especially now that I had the opportunity to deepen these technologies with the help of Kingsley and Margaret on social media. This is what I will share with you here below.

Of course, everything started with sketchnotes. Because I couldn’t help but take visual notes during the two days of the course.

Linked data course skecthnotes

Someone asked me if I drew these notes after the class, after having put my thoughts and ideas in order. Well not at all! First because I don’t have time after. Rather because taking visual notes live is my best way to understand what is said during the course, to assimilate and to remember later.

I usually publish my work, whether drawings or photos, on the Flickr platform. So I published this series of visual notes in a dedicated Flickr album that I tweeted.

Linked data course (sketchnotes 4/5)

On Twitter, I was quickly asked by Kingsley Uyi Idehen for the URL/URI per image. Kingsley was unknown to me until then.

Gosh…. I was forced to put into practice the concepts learned during the course!

The Uniform Resource Identifier (URI) is the string of characters that unambiguously identifies a particular resource.
The RDF Triple, or semantic triple, is the atomic data entity in the RDF data model that codifies a statement about semantic data in the form of subject–predicate–object expressions (e.g. “this image is sketchnotes”, or “this image depicts semantic web”).

Aussitôt dit, aussitôt fait! Enfin presque! (No sooner said than done! Well almost!)

Still on Twitter, Margaret Warren asked me to post my images on her imagesnippets.com platform.

ImageSnippets is a complete metadata editing interface that enables someone who knows little to nothing about RDF, OWL, ontologies, or even URIs to create descriptions for images using Linked Data (also known as structured data) which is written in RDF.

I took the challenge and added my images on the platform. I also had fun to enrich them with meta-data, RDF triples and annotations. This was a great exercise after the Ivo’ course where I put into practice what I had learned. Margaret was also unknown to me until then.

I’m proud to give you here the URI of my images on imagesnippets.com :


Resolution: 775×623

Resolution: 775×626

Resolution: 775×621

Resolution: 775×623

Resolution: 775×623

Like me, you can ask what is the added value of publishing photos, or pictures, on a RDF platform such as imagesnippets.com rather than on a platform like Flickr entirely dedicated to photos.

If your goal is to organize, retrieve and look at your photos, then Flickr does the trick. If your goal is to share your photos with friends and people with the same interests as you, eventually to comment and like, then again Flickr does the trick.

But if the final goal is that your images can be semantically connected to related content on the web – be it words, paragraphs, documents, other images, people or objects – then the “RDF” approach is required. For this to be possible, your images must become nodes of the graph of Linked Data. This way both humans and machines can find them and link them to other pieces of information on the web. What I did on imagesnippets.com.

Having content, like your images, semantically connected on the so-called Semantic Web will help to create and make more sense (to current chaotic web). Is it not a noble cause to change the messy web where the search results don’t provide real answers to the questions, to a place where answers make sense?

Linked Data and the Semantic Web have of course other benefits. You can find out more by watching the first 13 minutes of this webinar :

Check out Kingsley’s thread on Twitter to see all of that in action (from a human perspective, which is not equal to the machine one):

Thank you Ivo for your support, your help to review the text, and your suggestions.

Thank you Margaret and Kingsley for these great interactions for the benefit of my understanding of the semantic web! I hope this post will help others to better understand it too.

Share on:

12 mois d’illustrations

Que vous inspire le nombre 12?
Les douze coups de minuit? Peut-être un nombre sublime en mathématiques? (peut-être pas, désolé, j’aime bien les maths). Peut-être pensez-vous au nombre de signes du zodiaque, d’étoiles sur le drapeau Européen, de disciples de Jesus, de syllabes pour un alexandrin, de côtes dans votre corps, de travaux d’Hercules? Laissez courir votre pensée autour de ce nombre. Divaguez dans les mythes et les religions où il revient souvent.

Douze, c’est aussi et plus simplement, le nombre de mois dans une année. Eh ben, me direz-vous, toute cette diversion pour en arriver à cette banalité? Oui, car j’avais besoin que votre imagination s’évade en pensant au nombre douze, afin de mieux comprendre ce qui suit.

Ca fait un an, donc douze mois, que j’ai accepté de collaborer au blog toutestpossible.be de mon amie Florence Bierlaire en illustrant ses billets mensuels. Chaque mois, Florence m’envoit le texte de son prochain billet et elle me laisse carte blanche pour l’illustrer.

La confiance aveugle de Florence me rempli d’une joie immense car elle est le signe d’un respect, d’une reconnaissance et d’une grande amitié entre nous deux. Cette relation privilégiée fertilise le terrain où mon inspiration et ma créativité peuvent s’exprimer librement.

Liberté, certes, mais comme toute liberté il faut l’assumer. C’est pour moi un défi chaque mois. J’ai le trac quand je reçois l’email de Florence qui contient le texte de son nouveau billet à illustrer. De quel sujet s’agit-il? Vais-je en comprendre le sens? Serais-je inspiré pour l’illustrer? Trouverais-je un language visuel que les lecteurs de Florence comprendrons? Qui soit respectueux du sujet, de Florence la psy, de Florence mon amie et surtout de ses lecteurs? Autant de questions, et d’autres encore, qui reviennent chaque mois.

Mes inquiétudes laissent toutefois rapidement place à l’appétit et à l’excitation.

J’entre alors dans le texte, un nouvel espace à découvrir, un autre renard à apprivoiser, une nouvelle semence à planter.  Mon procédé est pratiquement toujours le même: lire le texte, comprendre, relire, ne pas interpréter, rester dans ce qui est dit, digérer, attendre, laisser reposer, relire ça et là le texte, le butiner, garder en mémoire ou esquisser mes idées visuelles, surtout les premières qui s’avèreront souvent être les meilleures, surligner dans le texte les mots ou les phrases qui me marquent, croquer au crayon les liens mentaux entre ces idées fortes. Puis, faire le point lentement. Décanter. Méditer sur les mots, les idées, les visuels, les connexions, les couleurs, mes émotions, mes ressentis.

A la fin vient mon carnet de dessin où j’y agence mes idées en traits de crayon d’abord, en courbes, en couleurs et en ombres ensuite. Parfois simplement en noir et blanc.

Voici les 12 illustrations de l’année 2017. Vous pouvez cliquer les images pour les agrandir et le lien en dessous pour lire l’article dans son entièreté:

"Comment garder ses bonnes résolutions"
Janvier 2017: Comment instaurer de nouvelles habitudes dans votre vie?

"Comment déborder d'énergie?"
Février 2017: Comment avoir plus de jus au quotidien et déborder d’énergie?

Comment définir et identifier le burnout
Mars 2017:  Le burn out: Comment définir et identifier ce mal qui nous consume?

Comment faire des choix éclairés
Avril 2017: Comment faire des choix éclairés en 10 étapes?

Comment s'affirmer et poser des limites
Mai 2017: J’apprends à m’affirmer et à poser mes limites

Sketchnotes: Comment sortir du burnout?
Juin 2017: Le burn out: Comment en sortir, comment se reconstruire ?

Sketchnotes "La slow attitude"

Juillet 2017: Retrouver l’art de flâner et adopter la slow attitude!

Sketchnotes: Comment vivre motivé et de meilleure humeur
Août 2017: Comment vivre motivé et de meilleure humeur !

Sketchnotes "Comment se simplifier la vie?" Sketchnotes "Comment se simplifier la vie?"
Septembre 2017: Apprendre à se simplifier la vie !

Sketchnotes "Comment réveiller son charisme"
Octobre 2017: Comment réveiller le charisme naturel qui est en vous ?

Sketchnotes "Le bore out"
Novembre 2017: Le Bore Out ! Un phénomène aussi destructeur que le Burn Out?

Sketchnotes "Les fêtes, du bonheur ou un calvaire?"
Décembre 2017: Les Fêtes de fin d’année : bonheur pour les uns, calvaire pour les autres !

 

Illustrer les billets de Florence qui traitent de psychologie ne fut pas chose aisée, même si l’humain et ses relations avec les autres et avec lui-même sont un domaine que j’apprécie particulièrement.  Je constate, outre l’aspect purement technique du dessin, que cela m’a demandé de la concentration pour bien comprendre ce qui est dit, et juste ce qui est dit, sans extrapoler. Une juste balance entre la méditation nécessaire pour digérer le sujet et … laisser courir mon imagination autour de ce dernier. C’est cet équilibre qui aura représenté la plus grande difficulté. M’en tenir au sujet mais imaginer loin comment le visualiser.

Les douzes articles de 2017 auront été un défi où, à chaque mois, j’aurais appris quelque chose. Ce fut avant tout une très belle expérience humaine entre Florence et moi. Je suis sûr qu’elle va grandir encore lors de cette nouvelle année (retrouvez les nouvelles illustrations dans mon album Flickr). Cette collaboration m’a aussi et surtout aidé à progresser dans ma pratique de l’illustration, dans celle de la lecture attentive ainsi que dans mes autres activités où j’utilise le language visuel.

Merci Florence!

Share on: